Nourrir le Bonheur

o0o-Partager entre le 6e SenS du Bonheur Et le 7e CieL-o0o

vendredi 10 juillet 2009

Un vent de Fraîcheur...


Un mot pour Joëlle, un Hommage à ma chère Lèchevitrine,

qui aussi fraîche que la brise du vent nouveau

porte le flambeau de l'Espoir en demain.

Ce flambeau ardent m'a hautement transporter...


Je partage avec vous les plus beaux moments de
bonheur de ma vie. Les plus significatifs...


Celui est là est particulier pour moi,
il me réconcilie avec la confiance
que je porterai maintenant
en la vie de demain et en
la relève.


Je n'hésite pas une seconde à mettre ici
ce message d'Espoir, qui me fait croire que
la jeune génération sera porteuse de solutions
pour un monde meilleur pour demain, que peut
être mes arrières petits enfants finalement pourront
respirer et manger sainement encore lorsque moi je n'y serai
plus pour brandir la bannière de cette grande bataille que
je mène aujourd'hui pour eux.


Cela me rappelle, et c'est ce qui me touche, celles que moi
j'ai déjà faites pour mon Pays, ma langue que j'aime tant,
pour un Québec libre!


Joëlle à toute mon admiration son message m'apporte
l'Espoir même du bonheur futur...


Merci ma belle....


Voici le texte :

Ne lâchez pas votre cause les filles, il en faut des têtes fortes
pour faire changer les choses.

Et pour ne pas se perdre la tête il faut pour commencer
se concentrer sur le gens ouvert à changer,

comme Mamyrac et Nimico, des lectrices silencieuses
ou autre nouvelle personne.

C'est certain qu'il y aura toujours des gens qui vont
s'opposer aux changements, c'est comme ça,

mais dites-vous qu'ils sont de court passage sur Terre
et la génération qui les suivront ne reproduiront pas
ces bêtises,

la nouvelle génération qui suit
(les enfants et jeunes adultes d'aujourd'hui en 2009)
sont au courant du problème de l'environnement et
eux font de gros efforts pour changer les choses.

Il faut se tourner vers les jeunes pour les sensibiliser,
dans 20 ans c'est eux qui vont mener le monde et
c'est grâce à des modèles inspirantes comme
vous Cououni et Vievie ;-) qu'ils vont prendre
l'habitude d'avoir des comportements sains
avec l'environnement qui les entoure.

C'est très touchant Lèchevitrine, c'est, je
dirais même, très réconfortant...


Je me rappelle quand j'étais enfants les commentaires
sexistes que j'entendais venant des adultes,
par exemple sur les femmes au volant, aujourd'hui
on n'entends plus ces vieux mon'oncle ils sont morts!!!

Le sexisme est plutôt rare en 2009, et le changement
s'est fait en seulement 20 ans...

C'est pas beau ça?

C'est pas plein d'Espoir ça?

Moi en tout cas, je veux bien y croire et faire confiance
comme la vieille garde nous ont fait confiance nous les
jeunes militants du Oui sous le reigne d'un grand
homme que j'admire profondément, pour son
ouverture, son pacifisme, et pour sa cause...


Le Grand René Lèvesque...


Merci à toi Joëlle...


Vievie
 

3 commentaires:

Joëlle Lemire - Cuisine la Bine! a dit...

LOOOOOL !!!!!!!
Je viens de voir ta photo... ça n'a pas de bon sens, peux-tu bien me dire où t'as trouvé cette idée-là?!!!

Je vais aller lire le texte maintenant...

Joëlle Lemire - Cuisine la Bine! a dit...

Hé bien, Sacré Vievie! je comprends maintenant d'où te vient cette verve et ce feu sacré qui bouille en toi, il t'as marqué ce personnage qui est René Lévesque! Tu m'as fait imaginer qu'il serait possible qu'un nouveau visage aussi influent et puissant qu'a pu l'être René-Lévesque arrive sur la place avec des positions fortes sur l'environnement. Bien oui, des jeunes qui manifesteraient avec vigueur pour la cause comme vous avez pu le faire... Wow, ça serait-ti beau?!
Vievie quand j'ai commencé à lire le début du texte je croyais que tu allais m'annoncer que tu allais te lancer pour devenir conférencière! Ou bien militante pour le parti vert! Let's go Vievie, il faut que que tes bonnes paroles trouvent oreilles.

vievielacomedie a dit...

T'inquiètes Lèchevitrine, j'ai inculqué ca à mes enfants d'abord,
perso je ne perds pas une occasion de dire tout haut ce qu'il doit
être dit, mais je laisse à la relève comme tu dis, la lassitude
de casser la baraque!
Je serai toujours concerné et chevronné en cette matière, qui sait, mais pour l'instant je m'incline devant tes mots qui sont très pertinents et d'une belle sagesse...

vievie